MOby

Destroyed

Navigant discrètement entre différents styles : des vocodeurs inspirés de Kraftwerk et de l’électronica pointilliste de ‘The Broken Places’ à l’imparable ‘Be The One’, du funk mélancolique de ‘The Right Thing’, en passant par ‘The Day’ très inspiré de Bowie/Eno, à la pure pop au synthé de ‘Blue Moon’ et la mélancolie symphonique de ‘Lie Down In Darkness’, Destroyed est néanmoins un album homogène – à écouter,
comme le souligne Moby, dans son intégralité. “Au risque de faire mauvaise impression, je dois avouer que lorsque j’étais gamin, certains albums étaient mes meilleurs amis. J’étais par exemple plus proche de Heaven Up Here d’Echo and the Bunnymen et de Closer de Joy Division que de ma famille et mes amis. J’aime qu’un album soit cohérent, pour moi c’est encore quelque chose de très important.”

SORTIE ALBUM : Disponible
SITE DE L’ARTISTE : www.moby.com
LABEL : Because Music

DOSSIER DE PRESSE

Moby ‘Be The One’